forum de l'association jumeaux et plus du 78

forum de l'association jumeaux et plus du 78
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ensemble ou pas ?

Aller en bas 
AuteurMessage
mc
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Ensemble ou pas ?   Lun 7 Mar à 0:18

Par Sabine Pérois :

Sur les conseils de la directrice, nous avons inscrit nos deux filles en maternelle dans deux classes différentes. La coupure n’était jamais trop longue puisqu’elles pouvaient se retrouver toutes les heures ½ grâce aux récréations.

Aude, la plus indépendante, s’intégra tout de suite dans sa classe et ne sembla pas souffrir de la séparation. Son noyau d’amies s’étoffa de jour en jour.

Pour Camille, fortement dépendante de sa sœur, se fut un déchirement. Elle pleura une bonne semaine.

Compréhensive, l’institutrice l’emmena plusieurs fois rendre visite à sa sœur. Petit à petit, notre blondinette s’habitua à sa nouvelle vie.

L’année suivante, la nouvelle directrice répartit les enfants en fonction de leur date de naissance. Nos deux filles se retrouvèrent donc dans la même classe... et nous vécûmes avec Camille un enfer :
Aude, dominatrice, utilisait sa sœur pour se faire servir : "Va me chercher mon manteau"... "Attache mes lacets", malgré nos sermons.

Au cours de l’année scolaire, Aude, très populaire, se fit inviter plusieurs fois par mois...SEULE.

Camille, en larmes, nous demandait : "Pourquoi Agathe ne m’invite-t-elle pas ? C’est aussi mon amie ?".Timide et réservée, elle n’a été invitée qu’une ou deux fois dans l’année. Nous en étions navrés pour elle.

De même, lors des préparatifs des fêtes de Noël, Pâques, fêtes des mères ou des pères, Aude, plus rapide, récitait la première son poème et déballait prestement le petit cadeau préparé avec amour à l’école. Derrière elle, Camille explosait en pleurs en nous disant : "Evidemment, elle t’a tout dit et tout montré. Comme je t’offre la même chose, ce n’est plus la peine que tu le voies".

Et tous les soirs, à la sortie de l’école, je venais juste de les récupérer qu’Aude m’avait déjà raconté sa journée, sans laisser Camille placer un mot. Immanquablement, Camille fondait en larmes, inconsolable. Tous les soirs, mon mari et moi passions une heure minimum avec elle pour la rassurer sur notre amour. Ce fut la dernière année où elle furent ensemble. L’entrée au CP se passa sans problème. J’appréhendais l’année car elles eurent deux méthodes de lecture différentes, mais au fur et à mesure des semaines passées, j’appréciais cet état de fait : Aude, cherchant à se faire valoir, se vantait régulièrement de connaître un nouveau son. Heureusement, Camille apprit ses lettres dans un ordre différent, et cela lui permit de répliquer : "c’est vrai, je ne connais pas le "m", mais toi, tu n’as pas vu le "n"".Au bilan, elles lisaient aussi bien l’une que l’autre à la fin de l’année, et cette course à la lecture fut une émulation pour elles. L’année dernière, elles sont entrées au collège en 6e. Etant parties chacune, l’une après l’autre, six mois en Allemagne pour apprendre la langue, elles se sont croisées au sein de l’unique classe étudiant l’allemand.

Cette année, il y a deux classes de 5e qui étudient l’allemand. Elles ont souhaitées être ensemble, mais Camille m’a tout de même dit : "Je serai contente de travailler avec Aude, mais j’espère qu’elle ne me piquera pas mes copines".Elles sont dans la même classe, à leur grande joie. En fonction du déroulement de cette année, j’aviserai l’année prochaine pour les laisser ou les séparer de classe.

Je constate quand même que la séparation que nous avons maintenue durant tout le primaire a permis à Camille d’avoir sa propre personnalité, de se détacher suffisamment de sa sœur, au point de pouvoir vivre seule à l’étranger sans souffrir de la séparation avec Aude.

Quelques pensées suite aux divers témoignages reçus : On peut penser que les multiples se séparent d’eux-mêmes, ce n’est pas aux parents d’imposer la séparation. En effet, si ce n’est pas leur choix personnel, cela peut-être mal vécu. Il est important de leur laisser leurs repères. Si les multiples sont dans la même classe, les enseignants veillent en général, à ce qu’ils ne soient pas toujours ensemble. Par conséquent, il faut préparer la séparation, l’encourager et la faciliter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ensemble ou pas ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ensemble nuit bébé
» Laisser chat et loulou dormir ensemble?
» Ils veulent dormir ensemble !
» Chantal Pary - Pour vivre ensemble - Parole en bas par gigi
» travailler sur le Vivre Ensemble en EHPAD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum de l'association jumeaux et plus du 78 :: Nos aventures multiples :: Scolarité des multiples-
Sauter vers: